Paysage évoquant le voyage immobile en nature

Prêts pour un voyage immobile?

Florence Bourg ActuZen, Hiver 2020, Littérature, Méditation, Spiritualité

Temps de lecture: 2 minutes

Et s’il était possible de voyager sans bouger? En étant aspiré par un bon film ou livre, vous me direz: facile! L’exercice, plus périlleux pour le commun des mortels, auquel s’est livré l’auteur et photographe Matthieu Ricard, est d’avoir passé une année dans les montagnes himalayennes, en solitaire. Au fil des pages de son magnifique ouvrage Un voyage immobile: L’Himalaya vu d’un ermitage, il nous donne accès à cette incursion dans la contemplation et l’émerveillement.

couverture du livre un voyage immobile
Un voyage immobile par Matthieu Ricard

Attendre sans rien attendre

Pendant une année, Matthieu Ricard, photographe et moine bouddhiste, a séjourné dans la solitude d’un ermitage sur les hauteurs de Katmandou. Immergé dans cette nature spectaculaire, entre les vallées verdoyantes du Népal et la chaîne himalayenne, il est resté à l’écoute de la nature, attendant chaque jour la lumière qui s’offrait à ses yeux émerveillés. C’est ce chemin qu’il nous invite à emprunter aujourd’hui. Voyage visuel et spirituel au cœur des contreforts de l’Himalaya népalais, ce recueil photographique, fruit de cette longue « attente sans attente », fait du lecteur le témoin privilégié de cette nature grandiose dont l’harmonie se mêle à la paix de la méditation.  ̶  Les Éditions de la Martinière.

Au profit des populations défavorisées

Matthieu Ricard a créé en 2000 Karuna-Shechen, une association dont l’objectif est de venir en aide aux populations défavorisées de l’Inde, du Népal et du Tibet. Il reverse ses droits d’auteur à cette œuvre humanitaire, contribuant ainsi à alimenter 10% de ses revenus.

Êtes-vous bien assis? Évadons-nous maintenant dans les montagnes himalayennes.

Un voyage immobile
Matthieu Ricard
Éditions de la Martinière

Acheter depuis le Canada (Les libraires)
Acheter depuis la France
(Fnac)

Vous aimeriez aussi

Source

Karuna-Shechen

Photo à la une: Nadie Ostiguy