Jeune homme triste illustrant les outils gratuits pour favoriser la communication chez les enfants

Communique positivement tes émotions (2ème partie)

Florence Bourg Été 2020, Je prends soin de moi, Jeunesse

Temps de lecture: 3 minutes

Boîte à outils gratuits adaptés aux enfants

Dans cet article, Zenflo te propose des outils gratuits pour favoriser la communication des tes émotions et de tes besoins.

Si tu commences ta lecture, réfères-toi d’abord à la 1ère partie de cet article pour comprendre ce qu’est parler en mode «girafe».

Si je choisis d’être une girafe, alors :

J’observe

  • Je prends un temps d’arrêt pour respirer.
  • J’observe en moi et autour de moi, j’écoute, j’essaye de me mettre à la place de l’autre pour le comprendre.

J’identifie mes émotions et celles des autres

Je regarde ce qu’il se passe à l’intérieur de moi et j’essaye de mettre des mots sur mes sentiments.

Une émotion n’est pas suspecte! Elle n’a pas à me mettre mal à l’aise. En tant qu’humains, c’est normal d’avoir des émotions. Le jour où l’on n’en éprouvera plus, on sera mort. 😉 Et si mon émotion met l’autre mal à l’aise, ça lui appartient. Une émotion est un signal que mon corps m’envoie, que je peux intercepter pour comprendre ce qu’il se passe en moi ou chez l’autre.

Je partage ce que je ressens avec quelqu’un si c’est possible, sinon je ferme les yeux pour identifier mes sentiments ou je les écris sur ma feuille «sentiments et besoins».

outils gratuits communication enfants


Si je suis en mesure de le faire, dans le jeu «J’aime, j’aime pas» décrit dans la 1ère partie, je montre de l’empathie à l’autre en l’aidant à partager aussi ses émotions.

Quand je suis en empathie, je suis conscient.e de mes émotions et de mes besoins, et je peux aider l’autre à trouver quels sont ses sentiments et besoins. Je suis capable d’être présent.e à l’autre parce que je ne suis plus submergé.e par mes propres émotions.

Attention! Il est super important à ce stade de ne rien dire, juste écouter. Si je lui dis : «Mais calme-toi! Arrête de pleurer! C’est pas grave!», je ne fais que tasser son émotion, lui dire que «ce n’est pas normal», et cela peut au contraire augmenter son état émotionnel.

Et sais-tu quel est le trésor caché derrière une émotion? Le besoin.

J’exprime mon besoin

Je m’occupe de mon besoin et j’essaye de comprendre le besoin à la source du comportement de l’autre, sans me juger et sans le juger.

Un besoin c’est quelque chose que j’aime vivre, mais pas quelque chose qui me manque. C’est quelque chose qui existe par soi-même, sans l’aide des autres. C’est par exemple le besoin d’espace, de temps, d’acceptation, de respect, de réciprocité, de tranquillité, de clarté, de rire…

Télécharge ici la liste des Flos zen «15 besoins essentiels pour les enfants».

outils gratuit communication enfants

On ne peut pas obliger l’autre à accepter nos besoins, mais on peut lui dire : «J’aime avoir de la liberté.» Ou encore : «Pour moi, le besoin de confiance est important.»

Et, tu verras, c’est très rare qu’on se dispute sur nos besoins ou valeurs. On est plutôt en désaccord sur le moyen qui a été utilisé pour ne pas tenir compte de notre besoin.

Après avoir nourri nos besoins, on dit que le lien est rétabli.

Te voilà prêt.e à exprimer à l’autre ce que tu voudrais pour la suite des choses.

Te voilà prêt.e à lui faire une demande.


Je fais une demande

Qu’est-ce qu’une demande? C’est quelque chose que l’autre peut refuser. Ce n’est pas exiger!

Je peux lui demander si elle/il veut bien faire telle chose pour moi ou avec moi : «Es-tu d’accord pour…? Est-ce qu’on pourrait…? Et si on…?»

À présent, peux-tu imaginer ce que dirait Tom s’il parlait en «girafe» à son frère, puis à son père dans la situation présentée dans la 1ère partie?

Tu peux aussi utiliser à nouveau la feuille «sentiments et besoins», pour y noter tes émotions et besoins, à chaque fois que tu en as envie. Juste laisser sortir, ça fait du bien!

Partage cette boîte à outils gratuits avec un ami pour l’aider dans la communication de ses émotions et de ses besoins!